Voilà comment je résume les semaines qui viennent de passer et comme toutes les autres au final.

C'est peut-être aussi pour ça que je suis moins présente sur le blog.

Il faut dire aussi que j'ai quelques (beaucoup) de "en cours" en route et que je suis pas mal en retard mais bon, on n'a pas l'air de m'en vouloir vu que j'y consacre quand même du temps (cartes DIY, doudou en crochet, etc...)

Mais c'est surtout le boulot et le quotidien qui me pèsent de plus en plus. Cette impression de toujours faire la même chose et de n'avoir pas l'impression d'avancer...De se dire qu'il est vraiment temps de passer à autre chose pour s'épanouir au boulot et ne plus se contenter d'un poste alimentaire parce que finalement ça joue sur le moral aussi de n'avoir aucune reconnaissance après quasi 10 ans de bons et loyaux services...

En avoir marre aussi de toujours faire les tâches ménagères : vider le lave-vaisselle, remplir le lave-linge, étendre le linge, ranger le linge, ranger la maison, passer l'aspirateur, passer le balai-vapeur...sans oublier réveiller les filles, les habiller, les coiffer et les faire manger...et des fois je craque surtout quand j'ai l'impression de tout faire...

C'est fou comme le "Fallait demander" de la dessinatrice Emma résume bien mon ressenti du moment...

Et me voilà dans un engrenage presque sans fin : je me lève quasi aux aurores en général entre 5h et 5h30 (alors que le réveil est réglé pour 6h...) mais d'un autre côté ça me convient bien parce que je m'occupe de moi tranquillement avant de réveiller la troupe à 7h. Je quitte la maison à 7h30 et prends mon poste à 7h45. Des journées au bureau ou sur la route suivant les dossiers et toujours cette optique du 17h30 dernier carat pour récupérer les filles à la garderie avant 18h.

Et on enchaîne avec la vie de parents avec le bain, le repas, les dents, l'histoire du soir, le câlin et au lit et des fois, je le fais en mode Maman Solo. J'ai la chance d'avoir un mari qui m'aide beaucoup le soir (quand il est là, c'est lui qui prépare le dîner) et chacun s'occupe d'une fille et on alterne chaque soir pour ne pas faire de jalouse.

Et on se pose sur le canapé contents que les filles soient couchées et profiter de la soirée soit à surfer sur le net, à mater un DVD ou un film à la télé et puis les paupières sont lourdes, très lourdes (les réveils matinaux ça fatiguent quand même mine de rien) et je m'endors contre mon Doudou ou carrément allongée sur le côté pour me réveiller à la fin de soirée, n'avoir rien capté au film...Se rendormir plus ou moins difficilement, se mettre à penser à tous ces dossiers que je n'ai pas encore traités et aux nouveaux qui me tombent ou vont me tomber sur le coin du nez...et finir par se réveiller et recommencer la journée encore et encore. "Boulot Métro Dodo".

Et cette routine est par moment oppressante à tel point que j'ai envie de tout plaquer, de tout balancer par la fenêtre, de tout simplement changer de vie. Et puis peu à peu on relativise et on se dit que "Demain est un autre jour".

ça n'empêche que je me sens bien fatiguée et que j'espère qu'un jour cela va changer...

Et vous ? Comment vous sentez-vous ?