chut-les-enfants-lisent-logo-I

Cette semaine, je vous fais découvrir un livre écrit et raconté par Marlène Jobert "Et si un soir...il pleuvait des gâteaux" des Editions Atlas

jobert 1

C'est une histoire qui se déroule en Pologne et plus précisément à Cracovie.

C'est l'histoire de Wladyslawa et de son petit frère Bogdan qui pâtinaient tranquillement sur le lac gelé quand la neige se mit à tomber à gros flocons.

jobert 2

Arrivés à la maison, ils frappent à la porte mais leur Maman n'est pas encore rentrée. Les voilà donc à patienter dehors.

Mais leur gentille voisine qui leur donné à chaque fois plein de friandises leur proposa de venir attendre leur Maman bien au chaud chez elle.

jobert 3

La voisine leur apporta des plateaux de gâteaux à s'en exploser l'estomac et tandis que les enfants engloutissaient tout ça, la voisine s'en alla quelques instants dans la pièce d'à côté

jobert 4

Mais les enfants finissent par découvrir que leur voisine a les cheveux verts

jobert 5

Les enfants voulurent rentrer dans leur maison mais la porte était fermée à clé et ils finirent par comprendre que leur voisine est une méchante ogresse qui veut les dévorer.

jobert 6

L'ogresse voulut les endormir mais Wladyslawa avait deviné le stratège et versa le jus dans la plante.

Ils firent alors semblant de dormir

jobert 7

Les enfants entendirent alors quelques instants plus tard, un énorme fracas dans la cuisine.

Ils découvrirent alors l'ogresse assommée au sol.

jobert 8

Ils en profitèrent pour la coller au sol, l'asperger de miel, de sirop et de farine.

jobert 9

Ils allèrent ensuite vers la seule fenêtre qu'ils pouvaient ouvrir. Mais comme ils ne pouvaient pas crier "à l'aide", ils décidèrent de jeter tous les gâteaux par la fenêtre pour attirer l'attention des passants

jobert 10

 La police vint alors frapper à la porte et les enfants de répondre qu'ils étaient enfermés par une Ogresse. Ils défoncèrent la porte et attrapèrent la vilaine voisine pour l'emmener au poste.

jobert 11

Les enfants retrouvèrent leur Maman et promirent de ne plus suivre d'inconnu.

jobert 12

 

Nous avons bien aimé la morale de l'historie : Ne jamais suivre un inconnu en aucune circonstance, même si ce dernier a plein de bonbons. Miss S à qui je l'ai lu l'a bien compris et désormais assimilé je pense.

C'est un très beau conte qui permet d'aborder cet aspect.

 

C'était ma participation à Chut, les enfants lisent de Yolina Devine Qui Vient Bloguer ?