"Je n'aime pas ma soeur !"

"Je ne voulais pas de petite soeur !"

"Elle n'est pas gentille ma soeur"...

 

Voilà ce que nous répète sans cesse Miss S à l'égard de Miss K...Toujours en train de lui crier après

 

"C'est pas comme ça qu'on fait !"

"Arrête ! Tu fais n'importe quoi !"

 

Et j'avoue qu'avec tous ces cris, ces petites voix de crécelle, je monte vite en pression (surtout en ce moment cf ici)

Et puis ces petits coups qui partent et les pleurs qui s'en suivent et les

 

"J'ai pas fait exprêt"...

 

Je ne sais pas pourquoi elle réagit comme ça. On essaie de ne pas favoriser l'une plus que l'autre et quand on y regarde de plus près finalement c'est souvent elle qui finit par avoir gain de cause...

Le meilleur exemple qui me vient à l'esprit est l'histoire du soir. Pour ne pas faire de jalouse, on alterne avec Mister P, il raconte l'histoire à Miss K pendant que j'en raconte une autre à Miss S et le soir suivant on inverse les rôles. Et il y a des soirs où Mister P n'est pas là (ou moi parfois) et donc, je raconte une histoire aux deux. Le lendemain, Miss S décrète que c'est moi qui doit lui raconter une histoire sous prétexte que la veille c'était le tour de Papa et que donc ce jour c'est le tour de Maman. Sauf qu'elle nous sort cette excuse à chaque fois et que quand j'ai décidé que j'allais raconter l'histoire à Miss K, elle s'énerve et elle hurle, elle jète tout ce qui lui passe par les mains, une vraie boule de nerfs...

 

"C'est toujours Miss K !"

"Y'en a que pour elle !"

"Elle est méchante !"

"La soeur de Machin, elle est plus gentille !!"

 

Dans ces moments-là je me sens impuissante, je n'ai pas connu pareil conflit avec ma soeur (bon je reconnais qu'on a 6 ans d'écart, ça doit jouer) et même si elle ne pense pas vraiment les mots qu'elle dit (du moins je l'espère), elle les dit quand même, bien haut et fort pour que sa soeur les entende...

Et c'est là que je me dis, que je n'ai même pas pris la peine d'en discuter avec Miss K, ni même avec Miss S d'ailleurs...d'essayer de comprendre d'où vient cette colère contre sa petite soeur et comment cette petite soeur le ressent...

Mais heureusement il y a ces moments de complicité où elles chahutent et rigolent ensemble, où elles jouent ensemble sans cri, où elles regardent un dessin animé l'une à côté de l'autre, où elles se font des câlins.

Finalement ces moments pourraient nous faire tout oublier surtout quand Miss K réclame un bisou et un câlin de sa soeur au coucher...

Deux Soeurs amies, Deux Soeurs ennemies...

Et qui a dit que d'avoir deux filles c'était le secret d'une famille parfaite ????