Pour ce 4e volet, je vais vous présenter non pas 1 mais 2 romans !! 2 pour le prix d'un comme on dit (c'est bientôt les soldes lol) Il s'agit des derniers livres d'Agnès LEDIG.

Je vais commencer par "On regrettera plus tard" :

on regrettera plus tard

"Par une nuit d'orage estival dantesque, de violents coups sont frappés à la porte de Valentine, l'institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l'aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Eric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Ils y resteront le temps que l'enfant se rétablisse.

Il y a des destins que l'ont croit tout tracés, mais il suffit parfois d'un seul éclair pur les faire basculer. Les chemins de l'existence et du coeur sont imprévisibles"

Comme d'habitude j'aime ce tour de rôle à chaque chapitre.

Et dès le premier chapitre, l'année 2010 a fait tilt dans mon coeur parce que c'est l'année où je suis devenue Maman pour la première fois et que Miss S a 7 ans comme la petite Anna-Nina.

Et puis ce qui est arrivé à Hélène m'a aussi touchée en plein dans mon coeur de Maman parce que je me suis rappelée mon 2e accouchement...

Et qu'est-ce qu'on peut s'attacher à cette petite et à son Papa mais aussi à Valentine, Gaël et Gustave.

Et ces flash-backs pendant cette affreuse guerre qui vous prend aux tripes tellement l'horreur vous submerge.

Mais aussi ces moments intimes qui m'on fait plus de choses que les Cinquantes Nuances (si si je vous assure, je venais de finir avec beaucoup beaucoup de mal le tome 2 quand j'ai commencé celui-ci).

 

 

Et j'ai tout bonnement enchaîné avec  "De tes nouvelles" : (Merci Papa Noël ;) )

de tes nouvelles

"Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d'union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt par un soir d'orage et de détresse. Maintenant qu'Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré"

En toute honnêté, j'ai moins accroché que le précédent (Oui je vous confirme, c'est la suite même si on n'a pas forcément besoin de lire le 1er avant celui-là).

Et moi je l'aime pas du tout le grain de sable, je le trouve limite de trop mais ça reste une belle histoire sur ce portrait de famille de coeur à laquelle on s'attache tant.

Pour le coup, j'ai préféré la relation entre Anna-Nina et Gustave comme entre un grand-père et sa petite fille et le combat de Gaël contre ses démons intérieurs.

ça a aussi fait remonter des vieux souvenirs dans mon fort intérieur, une partie de moi-même que j'avais quelque peu oubliée et qui remue un peu..Mais ça c'est une autre histoire !