logo abecedaire

Le Principe : Sur une idée de ma copinaute Coralie de C'était Comment Avant ?, tous les 15 jours, une lettre imposée et on choisit un mot ou un thème sur lequel on écrit notre article. (Tous les détails ici)

Après

A comme Allaitement,

B comme Bilan,

C comme Colère,

D comme Demain,

E comme Elles,

 

J'avais pour idée de faire F comme Femme mais Mathy en a déjà fait un bel article F comme Fantastiques Femmes et je ne voulais pas faire de doublon ;)

Et puis j'ai pensé à Finances...

Comme d'habitude une petite définition : Sciences de la gestion des patrimoines individuels, des patrimoines d'entreprises et des deniers publics.

Je voulais faire un article il y a quelques temps mais je n'arrivais pas à trouver les mots.

Pour la petite histoire je suis plutôt l'Ecureuil. Depuis toute petite j'ai toujours été économe. Je ne dépensais que très rarement l'argent que je recevais aux anniversaires, Noël et mes salaires de job d'été.

J'avais une bonne gestion de mes comptes et je n'étais jamais à découvert mais comme dirait l'autre ça c'était avant.

Je pense que ça a commencé quand on a décidé de n'avoir qu'un seul compte joint et piouff je ne sais pas pourquoi j'ai peu à peu arrêté de gérer les comptes comme je le faisais avant. Allez savoir pourquoi ! Mais bon ça nous a pas empêché de vivre décemment, avec deux salaires corrects, des dépenses du quotidien, tout allait pour le mieux; en général.

Et puis me voilà en arrêt maladie depuis plus de 90 jours comme dirait l'autre et là, mon "salaire" qui tombait d'un bloc en début de mois, s'est retrouvé découpé en plusieurs morceaux avec un versement tous les 15 jours...J'ai alors ressenti la peur et la crainte de voir un prélèvement refusé parce que le compte n'est pas encore alimenté, de ne pas pouvoir payer la nounou en temps et en heure pour ne pas nous mettre trop à découvert...

et d'un coup même si je le faisais un peu avant, je refais encore plus attention à nos dépenses et donc à nos finances.

Pour les courses du quotidien, je fais systématiquement le menu de la semaine, ce qui me permet d'établir une liste de courses bien précise. Avant, on avait tendance à acheter comme ça venait, avec des tiens, on mangera ça avec ça et pourquoi pas ça et on se retrouvait souvent avec des denrées qui finissaient à la poubelle parce que finalement on mangeait autre chose.

Depuis que je fais le menu, il y a nettement moins de gâchis et financièrement, on tient le budget établi.

Et pour les extras, j'y réfléchis à deux fois maintenant avant d'acheter. En ai-je vraiment l'utilité ? Et puis au final, je le repose.

Petit Papa Noël m'a apporté des cartes cadeaux que j'ai utilisé pendant les soldes. Je me suis limitée au montant défini et me voilà dans les rayons à calculer au centimes près ce que ça allait me coûter.

Je vous avoue que j'ai encore un carton plein de tissus achetés au cas où j'aurais envie de coudre tel ou tel truc mais sans projet concret. J'ai un carton plein de feuilles en tout genre pour mes cartes DIY mais ça fait un baille que je n'en ai pas fait. J'ai mon garage plein de loisirs créatifs qui ont tendance à prendre la poussière.

Donc voilà, maintenant je n'achète que si j'ai vraiment un projet en tête et plus parce que ça vaut le coup et que je m'en servirais plus tard.

C'est bête mais avant, je ne me préoccupais pas du déjeuner que je payais généralement en tickets restaurant. Aujourd'hui, j'ai plutôt tendance à finir les restes de la veille ou à cuisiner des légumes de saison (D'ailleurs non seulement c'est bon et sain et en plus c'est économique) comme vous pouvez le voir sur IG avec mes petits plats du moment !

A faire les comptes, je me rends compte des dépenses non prévues et essaie de les limiter au maximum !

Je sais que cette situation n'est que provisoire, que mon état de santé va s'améliorer et que j'arriverai à rebondir sur un nouveau projet professionnel mais j'avoue que des fois, les finances peuvent être source de stress...