chut-les-enfants-lisent-logo-I

Je ne pensais pas publier cette semaine, les livres que les filles ont pris dernièrement à la médiathèque ne m'ont pas vraiment inspirée...

Et puis au hasard des publications d'instagram, j'ai découvert un livre qui m'a intrigué et belle surprise, l'auteur m'a gentiment proposé de m'envoyer la version pdf.

Et vous pensez bien, je me suis jetée sur l'occasion !

Il s'agit du livre "Les Douze Mois" de Catherine Michel inspiré de l'oeuvre d'Edouard Laboulaye

douze mois 1

"Quand l'hiver arrive dans notre vie, malgré les ténèbres propres à la saison, il existe au fond de nous cette lumière interne qui s'éveille et qui grandit. Même quand tout semble très obscur, nous pouvons trouver en nous cette lumière qui vient révolutionner les saisons et transformer notre vie. Telle est l'histoire racontée dans "Les Douze mois" à travers les images et les mots."

C'est l'histoire d'une paysanne qui vivait avec ses deux filles ou plutôt sa fille, Zloboga et sa belle-fille Dobrunka.

Cette vieille femme n'en avait que pour sa fille et n'aimait guère l'autre parce qu'elle était plus belle que sa fille. Et forcément, la pauvre Dobrunka fut traitée comme une bonne à tout faire.

Et puis la marâtre et sa fille se décidèrent à la tourner ne bourrique en lui demandant des choses qui ne sont pas de saison et que Dobrunka ne pourrait trouver. Mais c'était sans compter l'aide des Douze mois qui se tenaient là autour d'un grand feu.

douze mois 2

Et puis une fois, Dobrunka revint avec les pommes tant convoitées et désirées et qui étaient si délicieuses que Zloboga et sa mère en voulurent encore. Bien entendu, la bonne Dobrunka leur expliqua où elle les avait trouvées.

Mais Zloboga n'avait pas le coeur aussi pur et comme elle se montra irrespectueuse envers les douze mois, ces derniers décidèrent de déchaîner la neige et le vent.

douze mois 3

Elle finit par se perdre tout comme sa mère partie la chercher ne la voyant pas revenir.

Finalement on finit par retrouver les deux corps.

Dobrunka devint alors la seule maîtresse de maison et bientôt fut mariée à un beau jeune homme. Et pendant de longues années, les Douze mois continuèrent à aider leur petite protégée. Elle vécut heureuse en ayant "l'hiver à la porte, l'été au grenier, l'automne à la cave et le printemps dans le coeur".

Notre avis :

Les filles ont tout de suite trouvé que l'histoire ressemblait à Cendrillon. Elles ont apprécié l'histoire et les images leur semblaient étranges au début mais finalement ça leur a plu.

Bref, une belle découverte !

PS : pour la petite histoire, c'est Catherine Michel qui a créé les douze mois en pâte à modeler et dessiné les décors. Mes filles m'ont demandé pourquoi il n'y avait pas d'images des soeurs et de la dame. La raison est simple : c'est pour qu'elles puissent l'imaginer à leur façon. (Merci @onceuponatime_angelique de l'avoir précisé sur sa présentation du livre sur instagram)

Je terminerai en remerciant Catherine Michel @artwithmovement de m'avoir gentiment envoyé son livre par mail !

 

C'était ma participation au RDV Chut les enfants lisent de Yolina Devine qui vient bloguer ?