Il y a des matins où tout va bien et d'autres où tout va moins bien pour ne pas dire que tout va mal.

Il y a des hauts et il y a des bas. Mais un peu trop de bas ces derniers temps...l'après-coup de cet entretien que je me suis prise en pleine face et qui m'empêche de croire en demain sereinement...

faire semblant

Source : le blog de Moon

Et faire semblant que tout va bien, ne rien laisser transparaitre, continuer à sourire, continuer à rire...

Et faire semblant que tout va bien, cette façade face aux autres que tout se passe bien ou presque alors qu'en réalité ça n'à jamais été pire qu'aujourd'hui, que mes séances chez la psy en sont les reflets inexorablement...

Et faire semblant que tout va bien, cette façade face à lui que ce n'est juste qu'un peu de fatigue alors que mon petit coeur pleure de se sentir si seule et si incomprise, d'avoir juste besoin d'un peu d'attention, juste d'un geste tendre, de compter plus qu'un simple compte, de compter plus qu'une simple notification...

Et faire semblant que tout va bien, cette façade face à moi-même que c'est un mauvais cap à passer alors qu'on y croit de moins en moins...

Et faire semblant que tout va bien, pour elles, pour eux, pour ne pas qu'ils s'inquiètent..

Et faire semblant que je vais bien alors qu'au fond je suis au bord des larmes, au bord du gouffre, que je ne veux plus lutter contre ces cauchemars, contre ma douleur psychologique, contre mes propres démons...

 

J'ai écrit ces mots hier parce que j'en ai ressenti le besoin. J'aurais pu l'effacer mais je préfère le publier quand même...

Rassurez-vous je vais mieux. Mes états d'âme sont juste un peu beaucoup en dents de scie en ce moment...