jerecherche

Source : mon-enfant.fr

Ah la la, on est tout content d'apprendre qu'on attend un heureux évènement, mais en tant que parents actifs vient le moment tant redouté de "Mais qui va garder notre progéniture ?!!!"

Surtout qu'à l'époque, il ne m'était jamais venu à l'idée de prendre un congé parental ou de me mettre à 80% (j'aurais peut-etre du au final lol).

Moi j'étais plus pour Nounou tout simplement parce que ma soeur a fait garder mes nièces par une nounou, que j'ai été moi-même gardée par une nounou tout comme mon petit frère.

Mister P lui était plutôt pour une crèche.

Avant de vous parler de notre propre expérience en tant que parents, pourquoi ne pas dresser la liste des pour et des contre.

Les Avantages de la crèche : une socialisation plus importante, une équipe pédagogique et compétente autour des enfants, une structure adaptée pour chaque âge, proposant diverses activités et jeux.

Les Inconvénients de la crèche : les horaires fixes d'ouverture, les joies des maladies infantiles que les enfants se partagent mais aussi les refus de prendre l'enfant suivant ce qu'il a justement pour ne pas contaminer les autres, le bruit

 

Les Avantages de la Nounou : peu d'autres enfants donc un meilleur suivi, des horaires plus ou moins flexibles (quand on arrive en retard mais pas tous les jours non plus, il ne faut pas abuser), on peut fournir le repas si on le souhaite, elle peut prendre l'enfant même s'il a le nez qui coule.

Les Inconvénients de la Nounou : ses vacances qu'elle impose (à juste titre), les papiers administratifs à faire (contrat, déclaration sur la paje, etc...)

 

Alors Crèche ? Micro-crèche ? Nounou ? Grand-parents ? Notre Chienne (comme dans Peter Pan) ?

Notre chienne : Bien qu'elle soit adorable comme tout, elle n'a pas l'étoffe de cette chère Nana. Et puis si on se remet dans le contexte : elle a un an de moins que Miss S ! (Petite blague à part lol)

Grand-parents : c'était du tout cuit, trop loin pour une garde quotidienne...

Micro-crèche : quand on s'était renseigné, les prix nous paraissaient exhorbitants...

Crèche : quand j'étais enceinte de Miss S, Mister P s'était renseigné sur ce mode de garde très prisé mais comme je reprenais le boulot en Juin, Mister P s'est pris des réflexions du genre "Mais ça ne va pas être possible !" "Quelle idée de reprendre au mois de Juin" Comme si je l'avais fait exprès, surtout après l'avoir découvert au bout de 3 mois bien tassés que j'avais une invitée dans mon petit ventre...

Bref, on a vite fait une croix dessus et donc on s'est décidé à chercher la fameuse Nounou.

J'avais obtenu la liste des assistantes maternelles agréées de mon quartier via le site de la CAF. Il y en avait une tripotée : super !!!

J'ai attendu d'être en congé maternité pour commencer mes recherches, ça me laissait 5 mois pour trouver la perle rare, j'étais large pensais-je !

Mais la douche froide au premier coup de fil, limite je me suis fait engueulée de l'avoir dérangée...sans oublier les "je n'ai plus de place", les "je n'aurai de places qu'à partir de septembre" et les "je ne suis plus assistante maternelle"..

Je commençais à désespérer jusqu'au 10e appel "Ma place se libère en septembre mais je peux me renseigner pour obtenir une dérogation pour garder votre enfant à partir de Juin". Oh mais je l'aime déjà cette dame, cette parfaite inconnue si prévenante au téléphone !

J'ai ainsi pris RDV dans la foulée pour fin de semaine me semble-t-il (désolée ça commence à dater tout ça lol).

Nous sommes donc allés avec Mister P la rencontrer chez elle : résidence plutôt propre avec un parc pour enfants, ça commençait déjà bien ! Elle habitait au 2e étage sans ascenseur. (Petit bémol mais bon, on s'y fera) et quand elle a ouvert la porte, une Maman était en train de récupérer son petit bout "Vous êtes tombée sur la meilleure nounou du coin". D'entrée de jeu ça met tout de suite en confiance !

Nous avons discuté de plein de choses diverses et variées, de sa façon de travailler, de ses exigences pour les vacances notamment, de ses tarifs, des activités qu'elle faisait etc...Bref, le courant est super bien passé

Quand on est partis, on lui a dit qu'on allait réfléchir et qu'on lui donnerait réponse rapidement.

On ne s'est d'ailleurs pas fait attendre : le temps de retourner à la maison (à peine 5 minutes), nous avions fait un débriefing dans la voiture et sitôt arrivés à la maison, je la rappelais pour lui dire qu'on souhaitait travailler avec elle.

Comme première Nounou, je ne pouvais pas trouver mieux !

Quand je suis tombée enceinte de Miss K, j'étais ravie de me dire que potentiellement j'allais reprendre en septembre et par chance, une place se libérerait à ce moment-là ! Mes deux loulouttes avec Nounou, c'était l'idéal !

Mais quand Miss S a fêté ses 3 ans, se posait la question de son contrat de travail, l'école n'étant pas du tout au même endroit...et des conséquences sur celui de sa soeur d'un point de vue logistique...

J'avais commencé à chercher une autre nounou plus proche de chez nous (parce qu'entre temps nous avions déménagé et qu'on était désormais à 18 km et non plus à 1 km), j'en avais même trouvé qui me semblait correct et puis finalement, je ne la sentais plus surtout la 2e fois qu'on s'est revus avec Mister P cette fois...

Et puis à force de poser le pour et le contre, on a fini par garder notre nounou qu'on adorait une année de plus. Et Miss S continuait à y aller mais uniquement le mercredi. Et c'était parti pour la course entre l'école, nounou et le boulot : je déposais Miss S à la garderie à 7h30 puis filait déposer Miss K chez Nounou pour 8h et arrivée au boulot pour 8h30. Rebelote le soir où je quittais le boulot à 17h pour arriver chez Nounou à 17h30 et foncer chercher Miss S à la garderie qui ferme à 18h sans oublier les déplacements pro que je pouvais avoir dans la journée...

Seulement ces contraintes logistiques (mon chef m'ayant fait plus ou moins la remarque que cela commençait à bien faire d'arriver un peu plus tard le matin et partir un peu plus tôt le soir) ont eu raison de nous  et nous avons du rompre à contre coeur le contrat avec Super Nounou.

J'ai entre temps trouvé une autre nounou dans notre village et qui du coup pouvait prendre également Miss S mais uniquement le mercredi et une semaine pendant les vacances. Elle n'a pas du tout la même façon de travailler mais les filles l'adorent et finalement c'est le principal !

 

Et chez vous quel mode de garde pour vos enfants ?