Après avoir été déçue par ma dernière lecture (cf ici), j'ai tout de suite enchaîné avec "Le Temps est assassin" de Michel BUSSI.

le temps est assassin

"Eté 1989

La Corse, presqu'ïle de la Revellata, entre mer et montagne. Une route en corniche, un ravin de vingt mètre, une voiture qui roule trop vite...et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère sont morts sous ses yeux.

Eté 2016

Clotilde revient pour la première fois sur les lieux de l'accident, avec son marie et sa fille ado, en vacances, pour exorciser le passé. A l'endroit même où elle a passé son dernier été avec ses parents, elle reçoit une lettre. Une lettre signée de sa mère. Vivante ?"

Comme le dernier livre que j'ai lu de lui (Nymphéas Noirs), j'ai dévoré les chapitres les uns après les autres tellement j'étais prise dans l'histoire, je voulais assembler chaque morceau que l'auteur semait au fil des pages et finalement les séparer car ils n'allaient pas là où je pensais...Tout comme Nymphéas Noirs, on aurait envie de le relire plus tard pour mieux comprendre certains indices.

Et le moins qu'on puisse dire c'est que l'auteur m'a donné encore plus envie de retourner en Corse !!

J'ai aussi apprécié ces petits clins d'oeil aux films et aux "tubes" de cette année 1989 qui forcément me parlent même si je n'avais que 8 ans lol.

Je me retrouvais aussi bien dans la Clotilde de 1989 comme dans celle de 2016.

Bref, deuxième roman que je découvre de Michel BUSSI et pour le moment je n'en suis pas déçue ! D'ailleurs, j'en ai encore un autre qui m'attend dans ma PAL (Pile A Lire). Affaire à suivre comme on dit ;)