C'est bête à dire mais j'ai le sourire facile, comme tout le monde se prête à le dire, je suis quelqu'un de souriante. D'ailleurs, il m'arrive de sourire à de parfaits inconnus juste parce qu'ils me regardent et même qu'ils se surprennent à me le rendre.

Je me rappelle même qu'au cours d'un oral pour mon diplôme de fin d'année (et de fin de cursus même) où j'avoue avoir répondu pratiquement à côté de la plaque mais tout en gardant le sourire, le professeur m'avait dit "Surtout gardez votre sourire, il pourra vous être très utile". (Bon au final, il m'a quand même mis la moyenne).

Et pas plus tard que cet après-midi, on m'a redit "Et Sallia et son sourire, nous a tout de suite mis en confiance".

En somme j'ai le contact facile !

Mais à dire vrai, paradoxalement, j'ai tendance à m'effacer...autant dans un comité restreint de 2-3 personnes j'arrive à discuter et quelque part m'intégrer, autant quand il y a plus de monde, j'ai du mal à trouver ma place, me sentant de trop et j'ai même tendance à me refermer comme une huître, à en perdre mon sourire si communicatif...

En fait, je suis une grande solitaire. Mes parents racontent souvent que quand j'étais petite, je jouais toute seule aussi bien chez ma nounou (qui était d'ailleurs notre voisine de palier) qu'à l'école par la suite. Ils disent même que ma maîtresse de l'époque s'en était inquiétée et ils l'ont rassurée en lui disant que c'était dans mon tempérament.

Cela dit, j'aime bien passer du temps avec mes amis, ceux avec qui je me sens bien, à qui je peux me confier parce que je me retrouve comme dans un cocon. Mais dès que je me sens mal à l'aise, c'est foutu lol

Mister P me le reproche souvent car lui s'intégre plus facilement que moi (il faut avouer que les boissons alcoolisées l'aident aussi dans ce sens) et on se retrouve souvent à partir d'une soirée parce que soit je commence à m'ennuyer, soit je me braque (voire même les deux). Après, j'essaie de faire des efforts mais quand ça veut pas ça veut pas alors je préfère partir que d'être de mauvaise compagnie au grand désespoir de mon chéri qui lui commence à bien s'amuser lol.

sourire

Et quand je regarde mes filles, elles sont quelques parts mon propre reflet mais pas tout à fait : Miss S a hérité de mon côté Souriant quant à Miss K de mon côté Solitaire.

Miss S se fait des tas de copines et de copains alors que sa soeur est plus refermée sur elle-même un peu comme je l'étais à son âge et même si elle a quelques copines et copains, elle a besoin de se retrouver juste toute seule. Une histoire de juste équilibre...