Et voilà, je viens tout juste de terminer N'oublier jamais de Michel Bussi.

N-oublier-jamais

Source : Fnac.com

" "Vous croisez au bord d'une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l'avez poussée."

Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper. A Yport, parti s'entrainer sur la plus haute falaise d'Europe, il a d'abord remarqué l'écharpe rouge, accrochée à une clôture, puis la femme brune, incroyablement belle, la robe déchirée, le dos face au vide, les yeux rivés aux siens. Ils sont les seuls au monde : Jamal lui tend l'écharpe comme on tend une bouée.

Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, gît sous les yeux effarés de Jamal le corps inerte de l'inconnue.

A son cou, l'écharpe rouge.

C'est la version de Jamal.

Le croyez-vous ? "

Je vous avoue que j'avais une certaine appréhension car une de mes amies n'avait pas du tout accroché...

D'entrée de jeu l'intrigue commence par un courrier de Gendarmerie avec la découverte de 3 squelettes mais datant de périodes différentes...

Puis, on enchaine avec le détail présenté dans la 4e de couverture, Jamal et cette mystérieuse jeune fille qui s'est laissée tomber du haut de la falaise....

Le roman est divisé en plusieurs parties, l'instruction, l'arrestation, le jugement, l'exécution et la révision. Il alterne entre le "journal" du protagoniste principal, Jamal et les premières enveloppes contenant des informations sur des meurtres du passé qui étrangement ont un lien avec la mystérieuse jeune fille...

Ce que j'ai tout de suite remarqué c'est que le titre des chapitres reprend une phrase clé des dernières lignes du chapitre précédent comme en réponse à nos interrogations.

Comme d'habitude, l'auteur nous entraîne dans tous les sens, à se poser des tas de questions, à douter aussi de l'innocence de Jamal, de se dire qu'il est complètement fou et qu'il est forcément le coupable. Et puis, des indices sont parsemés de-ci, de-là, sans qu'on s'en rende vraiment compte et tout devient limpide dans les derniers chapitres et une fin à laquelle on ne s'attendait mais alors pas du tout : on pensait avoir trouvé le tueur mais la vérité est tout autre et très machiavélique. Mais je ne vous en dis pas plus !!

En tout cas, j'ai une nouvelle fois apprécié cette lecture et je vous invite donc à partir à la rencontre de Jamal et de Mona, mais aussi de Morgane, Myrtille et de faire ces bonds en avant, en arrière et au présent !