Maintenant que je vous ai évoqué ma préparation aux écrits ici, attaquons le vif du sujet !

Comme vous le savez (ou pas), les épreuves se déroulent sur deux jours et elles durent chacune 4h...

Alors pensez à bien vous équiper : des stylos, une bouteille d'eau ou plusieurs, des encas, des mouchoirs, une calculette, une règle, un compas, une équerre...

epreuves ecrites

PREMIERE EPREUVE : LE FRANCAIS

 

J'ai eu droit au sujet du Groupement 1.

Pour rappel, l'épreuve est notée sur 40 points : 11 points sur la première partie, 11 points pour la 2e et 13 points pour la 3e, sans oublier les 5 points pour la correction syntaxique et la qualité écrite. Toute note globale égale ou inférieure à 10 est éliminatoire...

PREMIERE PARTIE : Question relative aux textes proposés (11 points)

Il s'agissait d'une analyse de plusieurs textes avec comme fil directeur : Vous analyserez comment l'expérience musicale est évoquée par les auteurs de ce corpus".

Il y avait un extrait de Du côté de chez Swann de Marcel PROUST, un extrait de Les Maîtres sonneurs de George SAND, un extrait de Corps et âme de Frank CONROY et un extrait de La Musique est un jeu d'enfant de François DELALANDE.

Comme j'ai pu le lire dans les bouquins avec lesquels j'ai révisé, j'ai essayé de faire cette première partie en 2h.

Je vous avoue que je n'étais guère inspirée, j'ai lu une première fois pour m'imprégner des textes puis une seconde fois pour faire ressortir les idées essentielles de chacun des auteurs et dégager un fil conducteur tout en gardant à l'esprit la question de l'expérience musicale.

J'ai évoqué dans mon introduction "la musique adoucit les moeurs" et j'ai construit mon développement autour de ça en m'inspirant de chacun des textes.

Et en conclusion, j'ai ouvert la réfléxtion par rapport à l'éveil musical, un des sujets des assises de la Maternelle (ça fait toujours bien de faire référence aux dernières actualités en matière d'éducation).

 

DEUXIEME PARTIE : Connaissance de la langue (11 points)

J'ai eu à :

- identifier des modes et des temps sur un extrait d'un des textes et à justifier leur emploi (ce genre de question est assez fréquente).

- transposer un extrait au discours indirect

- identifier la classe grammaticale de certains mots

- expliquer la formation d'un mot, donner son sens dans le contexte et proposer deux adjectifs de la même famille.

- relever et classer les différentes propositions subordonnées (ce genre de question est aussi fréquente)

- identifier deux procédés d'écriture

J'ai toujours adoré la grammaire et l'orthographe donc je pense que j'ai bien répondu à ces différentes questions à quelques détails près.

 

TROISIEME PARTIE : Analyse de support d'enseignement (13 points)

Il s'agit d'une analyse critique de documents en répondant à un certain nombre de questions.

Pour cette partie, la connaissance des compétences et des programmes est indispensable. Les stages sont d'ailleurs une aide précieuse (ce qui ne fut pas mon cas, vu que je l'ai passé en toute autonomie, en parfait candidat libre...) et c'est aussi là que le fait d'avoir fait annales sur annales aide énormément. J'ai de la "chance" d'avoir une assez bonne mémoire visuelle qui m'a permis de "photographier" certains conseils et corrigés. Mais il faut aussi faire preuve de bon sens pour mener à bien cette partie.

 

Au final j'ai obtenu une note de 29/40 alors que je pensais juste avoir la moyenne tellement je n'étais pas sûre de mon coup pour la 1ère et la 3e partie.

 

DEUXIEME EPREUVE : LES MATHEMATIQUES

 

Pour rappel :

Première partie : 13 points
Deuxième partie : 13 points
Troisième partie : 14 points

Avec 5 points en moins pour tenir compte de la correction syntaxique et de la qualité écrite de la production du candidat.
Une note gloable égale ou inférieure à 10 est éliminatoire.

PREMIERE PARTIE :

Il s'agissait d'une épreuve autour du calcul d'un diamètre, de lecture d'un énoncé, de déterminer une valeur en fonction d'autres. Mais aussi autour de la formule pour calculer une vitesse et la lecture de diagramme.

En soi, une partie pas très compliquée et basée sur une certaine logique.

DEUXIEME PARTIE :

Composé de 4 exercices indépendants.

L'exercice 1 était relatif à une figure géométrique composé d'un cône et un cylindre avec la notion de volume et de parallélisme.

L'exercice 2 concernait la probabilité (qui n'est pas vraiment mon fort) je me suis fait des noeuds au cerveau et j'avoue avoir perdu un peu de temps sur cet exo.

L'exercice 3 proposait un algorithme réalisé avec le logiciel Scratch (mais Quezako ??  C'est un outil de programmation que je vous conseille de télécharger pour vous entrainer !

L'exercice 4 ou le jeu des affirmations à justifier (un type d'exo qui est récurrent).

Je pense que dans l'ensemble j'ai plutôt bien répondu mis à part l'exo 2.

TROISIEME PARTIE :

Cette partie se composait de 3 situations indépendantes.

La situation 1 concernait le programme du cycle 2 sur les nombres et calculs. Il fallait répondre à 3 questions par rapport à des stratégies d'apprentissages et j'avoue que d'avoir Miss S en CE1 et de revoir ces leçons avec elle m'a beaucoup aidée à y répondre.

La situation 2 concernait des copies d'élèves : il fallait faire ressortir la démarche utilisée, les compétences a priori acquises et les éventuelles erreurs.

La situation 3 était elle aussi par rapport à des productions d'élèves.

 

Autant la 1ere et la 2e partie je pense les avoir plutôt bien réussies car assez cartésien dans le sens 1+1=2 mais autant la troisième partie j'ai essayé d'être le plus logique possible tout en essayant de me mettre dans la position d'un élève et aussi du professeur. Pas simple quand on n'a jamais fait de classe mais un avantage d'avoir deux enfants, une en maternelle et l'autre en cycle 2.

Au final, j'ai obtenu de 30.75/40 ce qui est plutôt honorable je trouve non ?

 

Si vous souhaitez un peu plus de précisions ou autre, n'hésitez pas à me contacter, j'esssaierai d'y répondre du mieux que je peux.