doutesvscertitudes

 Cette semaine, EM nous propose de réfléchir à cette citation de Charles Bukowsky

« Le problème avec le monde
c’est que les gens intelligents sont pleins de doutes,
alors que les imbéciles sont pleins de certitudes. »

Déjà cette citation me rassure car comme je suis toujours pleine de doutes donc je fais partie des gens intelligents (CQFD lol).


Mais pour en revenir au fond du problème, cela reste quand même plutôt vrai, après tout, c'est un peu grâce aux doutes qu'on se pose des questions, qu'on se remet aussi en question, qu'on émet des hypothèses, qu'on élabore des scénarios, des expériences pour trouver des solutions. On se construit aussi en tant que personne singulière car on cherche, on essaie de comprendre car rien n'est vraiment complètement acquis.

Quant aux imbéciles, c'est le moins qu'on puisse dire, ils se croient les plus forts, les plus "intelligents", les meilleurs, les "je sais tout et mieux que tout le monde", ça me fait surtout penser à l'ex de ma belle-soeur, un abruti avec qui je me suis fâchée sur FB (si si je vous assure, on peut se fâcher sur FB lol). Bref, on s'est revus au cours d'un repas de famille, comme toujours il savait tout, avait tout vu et tout vécu et il s'est permis de me faire la morale sur la toxoplasmose (j'étais enceinte de Miss K donc ma 2e grossesse) en me prenant de haut et il m'a snobé lors d'un autre repas de famille (j'avoue j'en ai fait autant : je n'avais vraiment aucune envie de lui parler)...

Ok, faut de tout c'est vrai, faut de tout pour faire un monde (la chanson c'est cadeau ou pas) mais là, franchement, on pourrait se passer de ces gens là, de ces donneurs de leçons.

Mais voilà, le monde est comme il est, avec ces gens intelligents et ces imbéciles, alors il faut apprendre à les ignorer, ou à les écouter d'une oreille (et tout faire ressortir de l'autre aussitôt), les laisser parler dans le vent et ne pas hésiter à leur coller une droite quand cela devient nécessaire ;). Je vous rassure, je ne l'ai jamais fait ou presque ! Allez je vous raconte, je devais avoir 12 ans, j'étais avec ma soeur et des potes à elle. Je me souviens que l'un d'entre eux (je me rappelle plus si c'était son chéri ou l'un de ses copains) m'a proposé une cigarette que j'ai poliment refusée mais il a réinsisté, une 2e fois puis une 3e fois, sous prétexte que c'était cool ou je ne sais plus quoi alors je lui ai gueulé dessus et j'ai tapé des poings sur la table même si j'avais plutôt envie de lui en mettre une...Bah oui, je ne supporte pas qu'on me dise ce que je dois faire surtout quand je n'en ai pas envie !!! Depuis cet incident, ma soeur n'a plus voulu les voir (après tout, on ne touche pas à sa soeur lol).