logo abecedaire

Le Principe : Sur une idée de ma copinaute Coralie de C'était Comment Avant ?, tous les 15 jours, une lettre imposée et on choisit un mot ou un thème sur lequel on écrit notre article. (Tous les détails ici)

Après

A comme Allaitement,

B comme Bilan,

C comme Colère,

D comme Demain,

E comme Elles,

F comme Finances,

G comme Grande, Ma Grande,

H comme Histoire,

 

J'ai choisi I comme Inconnue

 

Mais qui est donc cette inconnue que je vois chaque matin et chaque soir ?

Pour vous la décrire, c'est une jeune femme comme toute autre, une de ces femmes que l'on croise dans la rue, taille moyenne, cheveux bruns mi-longs, des lunettes qui lui donne un côté intello mais pas trop, tenue vestimentaire passe-partout sans chichi ni rien.

Quand on la voit, elle a le sourire facile, comme pour dire bonjour à des gens qu'elle ne connait pas, pour mettre un peu de gaité dans ce monde si impersonnel et égocentrique.

Quand on la voit, on la sent avenante et conciliante.

Quand on la voit, on l'imagine battante même combattante.

Quand on la voit, elle semble avoir une vie normale, mariée, des enfants, un boulot.

Quand on la voit, on ne se doute de rien.

Mais quand on y regarde de plus près, il n'en est rien

Rien qu'une femme en détresse qui a perdu le contrôle un matin d'été,

une femme à fleur de peau,

une femme qui se braque à la moindre contrariété,

une femme qui se met à crier bien trop vite

une femme qui a perdu pied

une femme dont la charge mentale l'a entraînée dans les bas fonds,

une femme parfois spectatrice d'elle-même comme dépossédée,

une femme qui a besoin d'écrire pour tout extérioriser,

une femme qui essaie de se battre contre elle-même, contre ses propres démons,

une femme qui voudrait parfois que tout s'arrête,

une femme qui se sent seule terriblement seule,

 

Mais qui est donc cette inconnue que je croise dans le miroir chaque matin et chaque soir,

Mais qui est donc cette inconnue que je suis devenue ?

Je ne la reconnais plus,

Je ne me reconnais pas...